Loi Pinel

Marre de payer trop d'impôts ?

Faites un investissement Pinel ! Ce dispositif vous permettra de défiscaliser en investissant dans l'immobilier.

Répondez à ces questions pour être contacté par un professionnel de la défiscalisation :



Parmi les dispositifs concernant l’investissement immobilier , la loi Pinel est l’un des plus avantageux. Découvrons d’un point de vue détaillé tout ce que peut rapporter ce type d’investissement ainsi que les conditions exigées.

Loi Pinel

Qu’est ce que la loi Pinel  ?

L’investissement immobilier est la principale action qu’incombe la loi Pinel. Il s’agit d’une loi qui incite le particulier à acheter un bien immobilier en contrepartie d’une réduction d’impôt sur une durée déterminée. Le dispositif a été mis en place par l’ancienne Ministre du Logement Sylvia Pinel en 2014 en vue de développer le secteur immobilier français et de permettre à tous les foyers d’accéder plus facilement à un logement décent et confortable. Si le dispositif devait prendre fin en 2017, une décision a été prise pour un prolongement de 4 années mais avec quelques restrictions concernant les zonages. En ce qui concerne le bien immobilier, il doit être généralement neuf ou bien en VEFA et surtout se retrouver dans l’une des zones Pinel : zone A1, Abis et B1.

La condition suivante consiste en la mise en location du logement à titre de résidence principale. Le propriétaire dispose de 12 mois pour trouver un locataire. Pour ce qui est du loyer, il existe un plafond à ne pas dépasser. Il en est de même pour le montant investi dans le logement dont le plafond est de 300 000 euros par année. Si toutes les conditions sont bien remplies, le propriétaire se voit offrir une réduction d’impôt.

La défiscalisation immobilière est l’un des plus grands avantages de la  loi Pinel . L’acquéreur a le choix entre 6, 9 et 12 ans de réduction selon le montant investi. Le taux de réduction d’impôt varie entre 12 et 21% soit près de 6 000 euros par an maximum. Si l’investissement Pinel vous intéresse, vous pouvez prendre des renseignements en ligne en procédant à une simulation gratuite de votre investissement. Sans engagement, la simulation est un outil idéal pour bien connaître le type d’engagement dans lequel vous comptez investir.

Défiscalisation Pinel

Comment choisir son bien pour bénéficier d’une défiscalisation Pinel  ?

La défiscalisation Pinel implique l’acquisition d’un logement, mais pas n’importe laquelle. D’abord, la résidence doit être neuve ou bien en VEFA pour être éligible. Le but du dispositif est d’augmenter le parc locatif en permettant aux foyers de tous revenus d’accéder à des logements confortables. C’est pour cela que l’investissement dans le neuf est recommandé pour obtenir des avantages dans le dispositif Pinel. Mais encore, ce n’est pas tout. Il y a aussi la question des zonages.

Le territoire français est réparti en plusieurs zones : A1, Abis, B1, B2 et C. Vous pouvez retrouver les détails de ces zones par quelques recherches en ligne. Il faut savoir que le dispositif Pinel a choisi quelques zones éligibles pour appliquer sa législation en matière d’investissement. Quelques changements ont été constatés depuis 2018. Cette année est marquée par une certaine restriction des zones éligibles. Ainsi, il n’y a plus que la zone A1, Abis et B1 qui sont acceptées par le dispositif Pinel en 2018. Si vous projetez d’investir dans l’immobilier suivant cette loi, il faudra bien vous renseigner sur les zonages Pinel pour éviter les erreurs en investissement.

Bref, pour bénéficier d’une défiscalisation immobilière en Pinel, il faut acquérir un bien neuf ou en VEFA situé dans les zonages Pinel, le mettre en location à titre de résidence principale et avec un loyer non excessif. Si tous ces critères sont respectés, vous bénéficierez d’une bonne réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21%. En cas de doute, vous pouvez effectuer une simulation gratuite en ligne.

Défiscaliser en investissant dans l'immobilier

Défiscaliser en investissant dans l’immobilier

Devant la facture d’impôt annuel qui ne cesse d’augmenter, on cherche des solutions légales et avantageuses pour la réduire. Parmi ces moyens, il y a la défiscalisation immobilière. Il s’agit d’acheter un logement neuf ou ancien, suivant le dispositif choisi et de le mettre en location à titre de résidence principale. Il est alors possible de bénéficier d’une réduction d’impôt de l’ordre de 11 à 21% sur une durée de 6 à 12 ans. Voici quelques dispositifs intéressants pour défiscaliser dans l’immobilier.

D’abord, il y a la loi Pinel qui a connu un prolongement avec quelques modifications en matière de zonage. La démarche consiste à acheter un bien immobilier neuf dans une zone éligible et de le mettre en location à titre de résidence principale. Il convient de se renseigner sur les plafonds de loyer et de montant de l’investissement pour ne pas se tromper. Le taux de réduction d’impôt varie entre 12 et 21%.

Ensuite, on retrouve la loi Malraux, qui consiste en investissement dans des appartements à rénover en vue d’une mise en location. Il s’agit de remettre l’immeuble en l’état afin qu’il puisse revêtir le confort nécessaire à la location. Instaurée depuis 2013, cette loi permet une défiscalisation intéressante. La réduction d’impôt dépend du montant des travaux de rénovation effectués qui sont contrôlés par un Architecte des Bâtiments de France. Le taux varie entre 22 et 30% selon la situation de l’immeuble mais en général, cette loi privilégie les logements dans les centres villes à caractère historique.

Il existe encore d’autres dispositifs notamment la loi Censi-Bouvard qui concerne l’investissement immobilier dans les résidences neuves meublées. Elle permet de réduire l’impôt à la hauteur de 11% sur 9 ans. Et enfin, on retrouve le démembrement de propriété qui consiste à séparer un bien immobilier en nue propriété et en usufruit. C’est un cas courant et aussi une méthode efficace pour préparer en douceur la succession. Il permet également d’obtenir un abattement fiscal. Bref, l’immobilier est un secteur très intéressant pour réduire l’impôt à payer.

Comment payer moins d'impôts

Comment payer moins d’impôt en investissant dans l’immobilier ?

Depuis quelques années, l’État encourage l’investissement immobilier en octroyant une défiscalisation considérable. C’est aussi dans le cadre d’une participation au développement économique du pays. Pour pouvoir réduire l’impôt à payer, il est ainsi indispensable d’acheter un bien. Ce dernier peut être neuf ou ancien.

L’investissement dans le neuf concerne principalement la loi Pinel. Il s’agit d’acheter un bien neuf situé dans une zone éligible et de le mettre en location à titre de résidence principale. Le particulier obtient alors une réduction d’impôt à raison de 11 à 21% sur une durée variable entre 6 et 12 ans. Le caractère neuf de la résidence est avantageux dans la mesure où le propriétaire dispose d’un bien encore plus durable qu’il pourra utiliser longtemps même après le délai d’application de la défiscalisation. Quitte à acquérir un logement, autant le faire dans un bien neuf. Le logement ancien n’en est pas pour autant moins intéressant.

Il est également possible d’investir dans un bien immobilier ancien à condition d’effectuer des travaux de rénovation. C’est le cas de la loi Malraux qui incite les particuliers à acquérir un immeuble en rénovation en vue d’une mise en location future. Le taux de réduction d’impôt obtenu dépend du montant investi pour les travaux. Dans tous les cas, la résidence acquiert un caractère confortable lorsqu’elle est mise en location.

Que le logement soit ancien ou bien neuf, il est toujours intéressant d’investir dans l’immobilier à condition de bien connaître les critères exigés. Il convient alors de bien se renseigner avant de placer son argent quelque part. C’est d’autant plus facile puisqu’actuellement, il existe les simulations gratuites en ligne qui permettent d’avoir une idée de la défiscalisation et autres avantages obtenus avant même d’avoir investi.

Professionnel de la défiscalisation

Se faire aider par un professionnel pour réussir sa défiscalisation

La défiscalisation est une méthode permettant de réduire l’impôt par différents moyens divisés en deux catégories principales : la défiscalisation immobilière et la défiscalisation financière. La défiscalisation immobilière consiste en l’acquisition d’un logement en contrepartie de laquelle on obtient une réduction d’impôt. Tandis que la défiscalisation financière se concentre sur d’autres méthodes d’investissement tel que le placement d’argent dans le capital d’une PME ou bien le don aux associations et bien d’autres encore. Dans l’un ou l’autre des cas, il convient de se faire conseiller par un professionnel pour que l’opération aboutisse à de réels avantages.

En matière de défiscalisation immobilière, l’aide d’un conseiller en gestion de patrimoine est la plus judicieuse. Il dispose des connaissances nécessaires sur les modalités à suivre pour que l’investissement soit réussi. Par exemple, ce professionnel connaît bien toutes les ficelles des zones éligibles en matière d’investissement immobilier Pinel. Vous éviterez ainsi de vous tromper de zone en ayant recours à ses compétences.

Pour ce qui est de la défiscalisation financière, vous aurez plus de chances de réussir votre réduction d’impôt en faisant appel à un courtier. Il s’agit là d’un professionnel qui dispose d’un réseau assez large pour pouvoir vous indiquer les investissements les plus rentables en matière de défiscalisation.

En somme, il est important de recourir aux services d’un professionnel surtout lorsqu’il s’agit de défiscalisation immobilière. Vous pouvez trouver un bon conseiller en gestion de patrimoine en effectuant une petite recherche en ligne. Pour être sûr de trouver le professionnel adéquat, n’hésitez pas à comparer. Il faut également vous préparer aux frais conséquents. Toutefois, n’oubliez pas qu’il s’agit de frais importants dont les services proposés en contrepartie sont bénéfiques pour votre défiscalisation.

  • Loi Pinel dans l'Ain
  • Loi Pinel dans l'Aisne
  • Loi Pinel dans l'Allier
  • Loi Pinel dans les Alpes-de-Haute-Provence
  • Loi Pinel dans les Hautes-Alpes
  • Loi Pinel dans les Alpes-Maritimes
  • Loi Pinel dans l'Ardèche
  • Loi Pinel dans les Ardennes
  • Loi Pinel dans l'Ariège
  • Loi Pinel dans l'Aube
  • Loi Pinel dans l'Aude
  • Loi Pinel dans l'Aveyron
  • Loi Pinel dans les Bouches-du-Rhône
  • Loi Pinel dans le Calvados
  • Loi Pinel dans le Cantal
  • Loi Pinel dans la Charente
  • Loi Pinel dans la Charente-Maritime
  • Loi Pinel dans le Cher
  • Loi Pinel dans la Corrèze
  • Loi Pinel dans la Côte-d'Or
  • Loi Pinel dans les Côtes-d'Armor
  • Loi Pinel dans la Creuse
  • Loi Pinel dans la Dordogne
  • Loi Pinel dans le Doubs
  • Loi Pinel dans la Drôme
  • Loi Pinel dans l'Eure
  • Loi Pinel dans l'Eure-et-Loir
  • Loi Pinel dans le Finistère
  • Loi Pinel dans la Corse-du-Sud
  • Loi Pinel dans la Haute-Corse
  • Loi Pinel dans le Gard
  • Loi Pinel dans la Haute-Garonne
  • Loi Pinel dans le Gers
  • Loi Pinel dans la Gironde
  • Loi Pinel dans l'Hérault
  • Loi Pinel dans l'Ille-et-Vilaine
  • Loi Pinel dans l'Indre
  • Loi Pinel dans l'Indre-et-Loire
  • Loi Pinel dans l'Isère
  • Loi Pinel dans le Jura
  • Loi Pinel dans les Landes
  • Loi Pinel dans le Loir-et-Cher
  • Loi Pinel dans la Loire
  • Loi Pinel dans la Haute-Loire
  • Loi Pinel dans la Loire-Atlantique
  • Loi Pinel dans le Loiret
  • Loi Pinel dans le Lot
  • Loi Pinel dans le Lot-et-Garonne
  • Loi Pinel dans la Lozère
  • Loi Pinel dans le Maine-et-Loire
  • Loi Pinel dans la Manche
  • Loi Pinel dans la Marne
  • Loi Pinel dans la Haute-Marne
  • Loi Pinel dans la Mayenne
  • Loi Pinel dans la Meurthe-et-Moselle
  • Loi Pinel dans la Meuse
  • Loi Pinel dans le Morbihan
  • Loi Pinel dans la Moselle
  • Loi Pinel dans la Nièvre
  • Loi Pinel dans le Nord
  • Loi Pinel dans l'Oise
  • Loi Pinel dans l'Orne
  • Loi Pinel dans le Pas-de-Calais
  • Loi Pinel dans le Puy-de-Dôme
  • Loi Pinel dans les Pyrénées-Atlantiques
  • Loi Pinel dans les Hautes-Pyrénées
  • Loi Pinel dans les Pyrénées-Orientales
  • Loi Pinel dans le Bas-Rhin
  • Loi Pinel dans le Haut-Rhin
  • Loi Pinel dans le Rhône
  • Loi Pinel dans la Haute-Saône
  • Loi Pinel dans la Saône-et-Loire
  • Loi Pinel dans la Sarthe
  • Loi Pinel dans la Savoie
  • Loi Pinel dans la Haute-Savoie
  • Loi Pinel dans Paris
  • Loi Pinel dans la Seine-Maritime
  • Loi Pinel dans la Seine-et-Marne
  • Loi Pinel dans les Yvelines
  • Loi Pinel dans les Deux-Sèvres
  • Loi Pinel dans la Somme
  • Loi Pinel dans le Tarn
  • Loi Pinel dans le Tarn-et-Garonne
  • Loi Pinel dans le Var
  • Loi Pinel dans le Vaucluse
  • Loi Pinel dans la Vendée
  • Loi Pinel dans la Vienne
  • Loi Pinel dans la Haute-Vienne
  • Loi Pinel dans les Vosges
  • Loi Pinel dans l'Yonne
  • Loi Pinel dans le Territoire de Belfort
  • Loi Pinel dans l'Essonne
  • Loi Pinel dans les Hauts-de-Seine
  • Loi Pinel dans la Seine-Saint-Denis
  • Loi Pinel dans le Val-de-Marne
  • Loi Pinel dans le Val-d'Oise